Poignée de porte qui tourne dans le vide

C’est l’un des cas les plus fréquents nécessitant un dépannage. Une poignée de porte qui tourne dans le vide, une situation dans laquelle personne ne souhaite se retrouver. Que l’on soit à l’intérieur ou à l’extérieur de son domicile, pour accéder à son bureau ou même dans le cas d’un local commercial. Mais cela arrive plus souvent qu’on ne le désirerait, et le bon diagnostic doit alors être réalisé avant qu’une simple réparation ne soit envisagée.

Déterminer la raison d’une poignée de porte qui tourne dans le vide

Avant même de constater une poignée de porte qui tourne dans le vide et de se retrouver bloqué à l’intérieur ou l’extérieur de son domicile comme sur son lieu de travail, il est des signes avant-coureur pour prévenir d’une réparation plus complexe. À la première difficulté par exemple de fermer ou de verrouiller à clé votre accès principal, c’est déjà un signal d’alerte.

D’autres indices s’offrent aussi à vous :

  • Une poignée qui présente du jeu
  • Difficulté à tourner la clé
  • Le pêne qui se désengage mal de la gache

Ces premiers signes indiquent très prochainement une poignée qui va tourner dans le vide. Mais le diagnostic n’est pas encore fait. Car la poignée est directement raccordée au système de verrouillage, et ainsi, la cause peut tout aussi bien venir du cylindre, du pêne, de la gache, ou de l’installation dans sa globalité. Même le cadre de porte qui présenterait un certain laxisme dans les fixations risque de fausser l’ouverture de votre porte, et ainsi avoir cet effet d’une poignée qui tourne dans le vide.

Ainsi, tous les éléments même de la porte et du système de verrouillage peuvent être mis en cause. Le verrou peut être cassé et ne pas actionner le pêne. Le cylindre peut être faussé ne plus avoir d’effet lorsque vous tournez la clé de verrouillage. La gache peut être désaxée et c’est alors que le verrouillage ne peut plus s’opérer.

Prendre note du montage du verrou

Le plus souvent, dans le cas d’une poignée qui tourne dans le vide ou d’une clé qui ne déverrouille plus votre porte, la raison viendra de l’usure du cylindre. Mais l’autre hypothèse éventuelle sera la tentative de cambriolage, avec une serrure ou une porte forcée, et dont la clé n’actionne plus le pêne. Pour ces deux raisons, le diagnostic est ainsi posé, et les réparations impliquent à moindre frais le changement de tout le système de verrouillage, ou le seul cylindre.

Mais avant de se pencher sur la question, il est bon de retrouver ou de déterminer le montage préalable du verrou. Il en est deux en particulier qui présenteront souvent l’effet d’une poignée qui tourne à vide :

  • Serrure à larder (encastrée)
  • Serrure en applique

Pour la seconde option, vous ne pourrez pas la manquer. Le pêne, le cylindre et la gache sont apparents, et la poignée qui tourne à vide ne demandera pas le démontage complet de votre porte, si vous êtes du bon côté bien sûr, et le simple remplacement de la partie défaillante. En revanche, pour une serrure à larder, ou plutôt encastrée, le dégondage de la porte est inéluctable. Ce sera la seule manière par la suite de détecter la défaillance entre le pêne ou la gache. Dans le cas où le cylindre est mis en cause, tout le système de verrouillage est à remplacer. Ainsi, le montage de votre verrou est à considérer dès lors que vous êtes victime d’une poignée qui tourne à vide. Car les frais de dépannage, ou même des réparations propres que vous envisagerez de réaliser, seront plus ou moins importants.

Réaliser les répérations soi-même

Vous ne vous faciliterez vraiment pas la tache. Mais quoi qu’il en soit, si vous êtes déterminé, ou un minimum connaisseur des systèmes de verrouillage, une poignée qui tourne dans le vide peut être réhabilité par vos soins. Là encore, le bon diagnostic devra être défini, auprès d’un expert, avant de procéder au démontage de la partie défaillante.

Pour le cas d’une serrure en applique, vous pourriez facilement venir à bout du problème. Le seul remplacement du cylindre vous demande de prendre les bonnes cotes et de réaliser le remplacement de ce dernier en vous procurant chez un artisan spécialisé ou dans la grande distribution. Si le pêne est la cause de la poignée qui tourne dans le vide, le verrou est alors à désolidariser de la gache et du cylindre, et il sera ainsi assez facile à changer. En prenant une fois encore les bonnes cote, pour les pas de vis de fixation surtout, le changement peut se faire à moindre coût.

En revanche, pour un système de verrouillage à larder, l’effet d’une poignée qui tourne dans le vide impose de présenter des connaissances en serrurerie bien plus poussée. Le dégondage de la porte est imposée, et l’accès au pêne, à la gache et au cylindre sera essentiel pour en déterminer la cause. Un peu de menuiserie est ainsi à songer, pour sortir le verrou ou même les cylindres, sans quoi vous ne pourrez les remplacer. La prise des cotes doit être encore plus précis, que ce soit la largeur et la longueur des éléments, mais également la profondeur de tout le bloc pour qu’il s’encastre à nouveau dans le ballant de la porte et qu’il soit axé avec la gache qui pourrait ne pas être remplacée.

Faire appel à un professionnel pour une poignée de porte qui tourne à vide

Pour ces réparations à réaliser par vos propres soins, nous avons repris des exemples concrets et fréquents, mais avec des verrous assez basiques. Car dès lors qu’il s’agit d’une poignée qui tourne dans le vide pour une serrure 3 points ou plus, la complexité des réparations est beaucoup plus importante. Pire encore, si vous êtes à l’extérieur de votre domicile ou de votre bureau, et sans outil en main, il vous est impossible de procéder à la moindre réparation, la seule solution qui vous reste est de faire appel à un artisan professionnel.

Un serrurier à Lyon qui vous viendra en aide dans cette situation procédera par les étapes que nous vous avons soumises. Un diagnostic au préalable, la visibilité sur le montage de la serrure, et si besoin est, le dégondage de la porte pour avoir un accès direct aux défaillances. Les frais sont alors ainsi calculés pour ces premières actions, avant de songer à remplacer les pièces nécessitant une réhabilitation. Une option temporaire est trouvée par le professionnel pour que vous puissiez procéder au verrouillage et déverrouillage de l’accès principal, avant qu’une nouvelle serrure ne soit posée. Dans le cas où le pêne est à remplacer, une nouvelle clé vous sera remise.

Toutes ces opérations peuvent s’élever selon différentes variables, que ce soit le jour ou l’heure du dépannage, sans omettre les frais de déplacement, les actions réalisées par le technicien et le temps passé pour débloquer le mécanisme, avant de commander les pièces demandant un remplacement neuf. La facture peut ainsi s’élever de 100€ à 300€ pour les réparations les plus basiques. Le temps des réparations entre 20 minutes et parfois 1h30 si le remplacement du mécanisme peut être réalisé sur le moment.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire